" />

Le Poste de Maison Neuve, une maison forestière menacée.

Publiée le mercredi 11 novembre 2015

La poste Maison neuve
L'aménagement de la route Nationale 2 , au niveau de la route de Montgobert-Longpont, prévoit la construction d'un échangeur tout proche du Poste de Maison Neuve. 

Cet automne 2012, les plans montraient la maison dans l'emprise de l'échangeur, au niveau d'une bretelle d'accès, et le projet prévoyait sa destruction pure et simple. Un autre option était le déplacement de la maison, à grands frais. Ce fut une véritable levée de boucliers : 15 associations dont l'AFORETZ1 se sont unies en un collectif pour sauver Maison Neuve. M. Denis Rolland, Président de la Société Historique de Soissons, et M. Alain Arnaud, Président de la Société Historique de Villers-Cotterêts ont préparé un dossier très argumenté en vue de préserver ce lieu.
A la fin du mois de décembre, après 6 semaines de campagnes d'information, pétitions, rendez-vous et contacts2, l'espoir est revenu avec la promesse de la sauvegarde de Maison Neuve dans son site. 
Le nombre de signataires de la pétition (2002 le 27 décembre 2012), et leur origine dans le monde entier, prouvent l'intérêt du public pour ce lieu remarquable. 
Nous restons vigilants jusqu'à la réalisation complète du projet, qui comprend la mise en valeur de la maison comme élément du patrimoine forestier de Retz.
1. Les Sociétés Historiques de Soissons et de Villers-Cotterêts, les Amis de la Forêt de Retz, Parcs et Jardins de Picardie, les Trois Dumas et la sauvegarde du vieux Villers, Loisirs Culture et Gastronomie, Savières et Patrimoine, les Amis Tricolores du Valois, l'Amicale des Chasseurs de la Cuve de Mareuil, les Maisons paysannes de l'Aisne, Roches et Carrières, ACTIFOR (Association des adjudicateurs et chasseurs à tir de la forêt de Retz), SPFC (Société de Protection de la Forêt de Compiègne), ADUFOR (Association des Droits et Usages en Forêt de Retz), l'association de protection de l'environnement du village de St Pierre Aigle. 

2. avec les élus, la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), le Conseil Général, qui assure la Maîtrise d'ouvrage déléguée pour le compte de la DREAL, M. le Préfet de l'Aisne.
Cette maison a été construite en 1772 à l'une des portes d'entrée du grand parc de chasse, « Grand Parcq aux bestes sauvaiges », créé par Louis XII en 1507, rétabli en 1762 par le Duc d'Orléans. 

Alexandre Dumas s'y rendait souvent pour y rencontrer un garde forestier qu'il appréciait beaucoup, le garde chef Choron. Dans ses « Mémoires », il relate l'épisode tragique de la mort accidentelle de Choron en 1826. En exil à Bruxelles, il écrit en 1853 « Catherine Blum », et place l'intrigue de son roman à Maison Neuve et entièrement en forêt de Retz. 

Cette maison forestière est le point de départ de l'un des circuits des Amis de la Forêt de Retz, une randonnée littéraire « En forêt de Retz avec Catherine Blum », imaginée par D. et Y. Tardieu. 

Il est à noter que cette maison a déjà fait l'objet d'un sauvetage, avec restauration de la toiture, il y a 40 ans, grâce à l'intervention de M. Jacques Chauvin.